Prochains concerts

"Souvenirs d'Espagne"

Le dimanche 27 juin 2021 à 15 h.

Église Saint-André

10 680 Boulevard Savard

Québec, QC G2B 2N9

 

 

La Sinfonia de Québec, sous la direction de Monsieur Daniel Finzi, vous proposera un concert aux couleurs d'été, rempli de joie et d'espoir.

 

Au programme:

  • Fantasia para un gentil hombre, de Joaquin Rodrigo, pour guitare et orchestre;
  • Carmen, Suite No 1, de Bizet, pour orchestre;
  • Ici Muaskhuss, Le bulletin de nouvelles des animaux, de Finzi.

Un invité de marque, Michel Angers, interprétera « Fantaisie pour un Gentilhomme », la magnifique œuvre de Joaquín Rodrigo pour guitare et orchestre.

 

Vous aurez également plaisir à entendre les airs bien connus de la Suite pour orchestre No 1 « Carmen » de Georges Bizet.

 

Finalement, l'orchestre présentera en première québécoise, « Ici Muashkuss, le bulletin de nouvelles des animaux ». Cette œuvre créée par notre Chef d’orchestre, en collaboration avec son père, le dramaturge argentin Alejandro Finzi, fait un clin d’œil au temps que l’on vit, mais du point de vue des animaux. Marie-France Carrier et Raynald Goulet prêteront leurs voix à cette création pour deux narrateurs et orchestre. 

 

Artiste invité: Michel Angers, guitare et théorbe.

 

Bienvenue à toutes et tous !


Description du concert, auteurs, compositeurs, narrateurs et artistes invités

 

Le dimanche 27 juin à 15 h, à l’église Saint-André (10 680 boulevard Savard, Québec), La Sinfonia de Québec, sous la direction du chef d’orchestre Daniel Finzi, est heureuse de vous présenter son concert « Souvenirs d’Espagne ». Pour bien souligner la reprise d’une vie presque normale dans cette lutte contre la COVID-19, ainsi que l’arrivée de l’été, nous vous proposons des mélodies aux accents espagnols ! Vous entendrez des airs de Carmen et de la Fantasia para un Gentilhombre de Joaquin Rodrigo ainsi qu’en toute première québécoise, l’œuvre « Ici Muaskhuss, Le bulletin de nouvelles des animaux », une pièce pour orchestre à cordes et narrateurs.

 

Au programme : 

 

1.  Ici Muaskhuss, Le bulletin de nouvelles des animaux 

 

Sur un texte de son père, le dramaturge et auteur argentin Alejandro Finzi, notre Directeur musical et Chef d’orchestre, Daniel Finzi, aussi violoncelliste et compositeur, a exprimé en musique ce que son père avait exprimé en paroles. À deux, ils ont fait naître une œuvre particulière pour narrateurs et orchestre dans laquelle, en neuf mouvements, nous sommes témoins des observations des animaux qui, sans savoir qu’une pandémie fait rage dans le monde entier, constatent des anomalies dans leur environnement. Un ours et une marmotte nous partagent ainsi un bulletin de nouvelles dans lequel il sera question des expériences vécues par différents animaux à travers le monde. Fait à noter, les enfants de Daniel Finzi, Juliette, Edouard et Sarah Finzi, ont composé la mélodie du quatrième mouvement « Pinguinos ». 

 

Alejandro Finzi, dramaturge (1951)


Parmi les œuvres d’Alejandro Finzi, 50 ont été jouées en Argentine, en Amérique Latine, en Europe et en Afrique. Ses textes ont été traduits en sept langues et publiés en Amérique Latine ainsi qu’en Europe. Parmi les nombreux prix et distinctions qu’il a reçus, on compte le Prix National de l’Acte (pour Vieux-Hôpitaux, Nancy, 1982-83) Premio Nacional de Teatro (pour La Isla del Fin del siglo, Paris, 2000), le Prix du Festival de théâtre expérimental du Caire (pour Amares, 2000), le Prix du Instituto Nacional del Teatro (Argentine, 2019, pour l’ensemble de son œuvre), le prix Konex a las Letras (2004-2014). De plus, Alejandro Finzi est titulaire d’un doctorat en littérature, arts de la scène et de l’écran de l’Université Laval. Il est professeur titulaire de littérature européenne à l’Universidad nacional del Comahue, en Argentine. Depuis 1984, il réside à Neuquén, Patagonie, en Argentine.

 

 

Daniel Finzi, compositeur


D’origine argentine, Daniel Finzi débute l’étude du violoncelle auprès du professeur Jorge Falcioni. Par la suite, il s’installe au Canada où il obtient une maîtrise en interprétation de l’Université Laval dans la classe de Madame Huguette Morin, ainsi qu’une maîtrise en didactique instrumentale. Il est fondateur et membre du groupe de tango-jazz Quetango, dont le premier album « Postango » a obtenu une nomination à l’ADISQ en 2007. En août 2011, Quetango est devenu le premier groupe canadien à participer au prestigieux Festival de Tango de Buenos Aires. Daniel Finzi est membre de l’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières et de l’Orchestre Symphonique de l’Estuaire (OSE), duettiste avec la violoncelliste Caroline Goulet, en plus d’être régulièrement invité à se produire avec l’ensemble de musique ancienne La Chamaille. Il est aussi compositeur et il a collaboré à plusieurs reprises avec son père, le dramaturge argentin Alejandro Finzi. Il a composé bon nombre d’œuvres, notamment pour son groupe Quetango. En 2010, il a joué son propre concerto pour deux violoncelles avec Caroline Goulet, accompagnés par l’OSE. En novembre 2011, l’OSE a réalisé une tournée de concerts avec un programme entier consacré à ses œuvres. En tant que chef d’orchestre, il a dirigé plusieurs ensembles à cordes formés de jeunes musiciens. De plus, il dirige depuis cinq ans l’Orchestre Philharmonique du Haut-Saint-Jean à Edmundston (N.-B.), dont il est cofondateur et depuis janvier 2012, il dirige également l’orchestre à cordes La Sinfonia de Québec.

 

 

2.  Fantasia para un Gentilhombre 

 

Dédiée au guitariste Andrés Segovia qui l'avait commandée et qui se trouve désigné par le gentilhomme du titre, cette œuvre concertante pour guitare et orchestre a été composée par Joaquín Rodrigo en 1954. Sa musique est inspirée des danses écrites par Gaspar Sanz, compositeur du 17e siècle. Il s’agit du troisième concerto de Rodrigo qui se réfère à des musiciens du passé, après son concerto d’Aranjuez (1939) et son Concerto madrigal (1967). Fantasia para un Gentilhombre est une œuvre qui comprend quatre mouvements : Villano y Ricercare (Adagietto - Andante moderato); Españoleta y fanfare de la Caballería de Nápoles (Adagio - Allegretto); Danza de las Hachas (Allegro con brio) et Canario (Allegro ma non troppo). 

Monsieur Michel Angers, guitariste, luthiste et théorbiste, nous fait l’honneur d’assurer le rôle de soliste dans la Fantasia para un Gentilhombre avec La Sinfonia de Québec au grand plaisir de son public.

 

 

Michel Angers, guitares, luths et théorbe


Michel Angers, musicien très actif sur la scène musicale canadienne, a fait des études au Conservatoire de musique de Québec et détient une maîtrise de l’Université Laval. Guitariste et théorbiste, il a adopté le répertoire de musique ancienne lors de ses études à l’Université Laval. Il compte aujourd’hui parmi les interprètes les plus fidèles du genre. Il a développé sa maîtrise de cet univers avec les enseignements de Paul Beier, à la Civica Scuola di Musica Claudio Abbado, à Milan. Détenteur d’un prix avec grande distinction du Conservatoire de Musique du Québec, Michel Angers a été boursier de nombreux organismes à vocation culturelle dont le Conseil des arts et des lettres du Québec, Tafelmusik Baroque Summer Institute de Toronto et du Oberlin Baroque Performance Institute. 

 

En 2011, Michel Angers a remporté le Prix de la création artistique pour la région de Chaudière-Appalaches du Conseil des arts et des lettres du Québec. Gagnant de la finale nationale du Concours de Musique du Canada en 2005, Michel Angers est très actif sur la scène musicale internationale. En plus de ses nombreux projets musicaux avec Laurentia, il a notamment joué avec l’Ensemble Constantinople, Le Nouvel Opéra, Les Boréades de Montréal, Les Violons du Roy, le Theater of Early Music Tafelmusik et le Consort Baroque laurentia. Deux opus issus de cette dernière formation ont d’ailleurs été́ enregistrés sous l’étiquette italienne Stradivarius, soit Amanti, io vi sò dire (2011) et Passioni, Vizi & Virtù (2014).

 

 

3.  Suite No.1 de Carmen

 

L'action se passe à Séville et dans les environs au début du XIXè siècle. Carmen est un opéra-comique en quatre actes de Georges Bizet, sur un livret d'Henri Meilhac et Ludovic Halévy, d'après la nouvelle Carmen, de Prosper Mérimée. Créée le 3 mars 1875 à l'Opéra-Comique sous la direction d'Adolphe Deloffre, l'œuvre ne rencontra pas le succès escompté ce qui affecta beaucoup le compositeur. Ce dernier a pris une revanche posthume éclatante puisqu’aujourd’hui, Carmen est l'un des opéras les plus joués dans le monde.

 

Les Suites Carmen sont deux suites de musique orchestrale tirées de la musique de l'opéra Carmen de Georges Bizet qui ont été écrites à titre posthume par son ami Ernest Guiraud en 1882. Elles adhèrent de très près à l'orchestration de Bizet. Chacune des suites Carmen contient six mouvements : le Prélude, l’Aragonaise, l’Intermezzo, Séguedille, Les Dragons d'Alcala et Les Toréadors.

 

 

Mélissa Labbé, percussionniste, artiste invitée

Mme Mélissa Labbé, percussionniste, a étudié à l’Université Laval où elle a complété une maîtrise en interprétation. Elle a également suivi un stage de perfectionnement en musique symphonique et obtenu, pendant deux années consécutives, un poste au sein du National Academy Orchestra of Canada sous la direction de Maestro Boris Brott, ainsi que de son mentor en percussion, Jean-Norman Iadeluca. Mme Labbé, musicienne polyvalente, participe à de nombreux concerts de musique de chambre partout au Québec, et se produit aussi, depuis une dizaine d’années, au sein de groupes variés. Elle est, de plus, surnuméraire de l’Orchestre symphonique de Québec et occupe le poste de professeure de percussions au Conservatoire de musique de Saguenay. C’est donc avec fierté que La Sinfonia de Québec accueille Mme Labbé qui a accepté de joindre son talent de percussionniste (drums, tambour africain, cuillères, tambourin, etc.) à l’orchestre pour l’interprétation de deux pièces : Le Bulletin de nouvelles des animaux et Carmen.

 

 

 

 

 

  

Marie-France Carrier, narratrice

Comédienne de formation, Mme Marie-France Carrier a joué dans plusieurs productions théâtrales, cinématographiques et radiophoniques à travers le Québec. Devenue femme d’affaires depuis, elle s’implique comme mécène dans différents domaines artistiques. Elle fût récipiendaire du premier prix d’interprétation pendant 6 années consécutives dans le cadre de l’événement « Les mécènes du Trident ». C’est à quarante ans qu’elle développe une passion pour le violon. Elle joint La Sinfonia de Québec en 2010 et intègre le conseil d’administration par la suite dans le but d’assurer la pérennité de l’orchestre et le bien-être des musiciens.

Raynald Goulet, narrateur

M. Raynald Goulet a travaillé au Petit Séminaire de Québec durant près de 35 ans, comme professeur et professionnel au niveau secondaire. À la retraite depuis 16 ans, il collabore activement à titre de bénévole, à différents projets dans sa communauté. Co-fondateur de la Fête de la Famille de Lévis, il a été président de cet organisme pendant 10 ans. Depuis 3 ans, il est membre du CA de la Sinfonia de Québec.

 

 

 

 

 

 

 

 

PROFITEZ DE CETTE BELLE OCCASION MUSICALE !!!

 

 



"Mozart"


Description du concert et artistes invités

 

Première partie

 

Pour la première partie du concert dédié à Mozart, le directeur musical de La Sinfonia de Québec, Daniel Finzi, souhaite présenter à son public le génie du jeune Wolfgang Amadeus Mozart. Pour ce faire, il a choisi la Symphonie no. 4 en ré majeur, K. 19; la Symphonie no. 5 en si bémol majeur, K. 22; et la Symphonie no 13 en fa majeur, KV 112. Deux cornistes se joindront également à l’orchestre à cordes : Élise Taillon-Martel et Benoît Fortier.

 

La symphonie no. 4 a été composée par Mozart à Londres, au cours de la tournée européenne de la famille Mozart en 1765 alors que le compositeur avait 9 ans. Cette symphonie est composée de trois mouvements : Allegro, Andante et Presto. Il s’agit donc d’une symphonie de pure forme classique (rapide-lent-rapide). L'interprétation dure environ 12 minutes.

 

La Symphonie no. 5 est également composée de trois mouvements : Allegro, Andante et Molto allegro. Les trois mouvements sont colorés par les cors. Soulignons que pendant la tournée européenne, Mozart tomba gravement malade pendant son séjour à La Haye (Pays Bas) et il a sans doute composé l'œuvre alors qu'il était en convalescence. Imaginez le petit Mozart, alité, dictant à son père sa nouvelle composition… Avec une durée d'environ 8 minutes, c'est probablement la symphonie la plus courte que Mozart ait écrite.

 

Ajoutons que le premier thème du dernier mouvement est tiré du finale du Concerto pour clavier de Johann Christian Bach que Mozart avait rencontré l'année précédente à Londres. Ce même thème réapparaîtra dans des œuvres plus tardives comme l'acte 2 de son Opéra-bouffe Les noces de Figaro, K. 4923.

 

Finalement, la Symphonie no. 13 en fa majeur, KV 112, a été composée en 1771 à Milan alors que Mozart avait 15 ans. La symphonie comporte quatre mouvements : Allegro, Andante, Menuetto et Trio, puis Molto allegro. Sa durée est d’environ 15 minutes.

 

 

Deuxième partie

 

Une fois conquis par ces trois symphonies de jeunesse, le directeur musical vous invite, pour la seconde partie du concert, à entrer dans la magie du Concerto pour clarinette en la majeur, K 622.

 

L’imminent clarinettiste Stéphane Fontaine sera le soliste invité. Son exécution du Concerto pour clarinette de Mozart avec l'OSQ lui a valu à plusieurs reprises les éloges de la critique. En 2008, il s'est d'ailleurs vu attribuer la plus haute mention au concours AudiMozart en Italie à la suite de son interprétation de cette œuvre.

 

Ce concerto est une œuvre composée par Mozart en 1791, quelques mois avant sa mort. Des quarante-trois concertos pour soliste écrits par Mozart, celui-ci a été son dernier et également, le seul qu'il ait composé pour clarinette. Il se divise en trois mouvements : un allegro, un adagio et un rondo. Il s'agit de l'un des morceaux les plus écoutés de Mozart.

 

La Sinfonia de Québec et Stéphane Fontaine vous présenteront une magnifique interprétation de ce concerto sous la baguette de Daniel Finzi. Notre soliste saura vous surprendre avec sa lecture tout personnelle et élégante de ce concerto, gardant l’équilibre constant et vibrant de cette union entre un orchestre à cordes, deux cornistes et un clarinettiste.

 

 

Artistes invités

 

 

Stéphane Fontaine, clarinette solo

 

Stéphane Fontaine a étudié au Conservatoire de musique de Québec de 1993 à 2002 dans la classe de Marie Picard. Lors du concours de sortie, deux prix avec la mention « grande distinction » lui ont été décernés dans les disciplines interprétation et musique de chambre. Par la suite, il s’est perfectionné à l'université DePaul de Chicago.

 

Il a remporté de nombreux prix lors de différents concours, au Québec comme à l’international.

 

Stéphane Fontaine occupe le poste de clarinette solo de l'Orchestre symphonique de Québec depuis 2004. Il s'est produit également comme chambriste et comme soliste invité avec des ensembles de grande renommée. En récital, il collabore depuis 2006 avec l'excellent pianiste, François Zeitouni. Il est aussi membre fondateur du trio d’anches Ventus operandi. Il est depuis 2012, clarinette solo de l’Ensemble Vents et Percussions de Québec. Il s’intéresse également à la musique klezmer, à l’improvisation et tient une série de concerts intitulée « Dans un salon près de chez vous », dans sa demeure, pour le plaisir des petits et grands.

 

M. Fontaine est boursier de plusieurs organismes, dont la fondation Vin Art International, le Fonds Québécois de recherche sur la société et la Culture (FQRSC), le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conservatoire de musique de Québec.

 

En complément de ses activités musicales, tout en nourrissant ses aspirations artistiques, il suit une formation théâtrale, depuis 2007, auprès du Théâtre de recherche le Contre-Courant et LeThal (Le Théâtre de l’homme Actor’s Laboratorium).

 

M. Fontaine enseigne actuellement à l’Université Laval et est artiste pour le fabriquant de clarinettes, Buffet-Crampon.

 

 

Élise Taillon-Martel, corniste

 

Née à Québec, Élise Taillon-Martel a d’abord fait des études en musique au trombone puis, elle a débuté la pratique du cor à l’âge de 21 ans. Elle est titulaire d’un baccalauréat en interprétation de l’Université Laval, d’un diplôme en musique de chambre de Wilfrid Laurier University et d’une maîtrise en interprétation de la Boston University. Elle a aussi participé à de nombreux programmes d’été, notamment en Ontario et en Allemagne.

 

Depuis son retour à Québec en 2008, on a pu l’entendre dans de nombreux ensembles à Québec, Drummondville et Longueuil, ainsi qu’avec la musique du Royal 22e Régiment. Elle est aussi cor solo de l’ensemble Vents et Percussion de Québec depuis 2012 et fondatrice de nombreux projets novateurs tels que le sextuor IconiK, le quintette de cuivres Boréal Brass et de Sonoro, un trio cor, tuba et piano.

 

Parallèlement à ses activités de corniste pigiste, Mme Taillon-Martel se dévoue à l’enseignement du cor dans des écoles secondaires et auprès d’adultes.

 

 

Benoît Fortier, corniste

 

Originaire de la ville de Québec, Benoît Fortier a d'abord étudié le cor au Cégep de Sainte-Foy, puis à l'Université McGill. Il termine ses études au Conservatoire de musique de Québec où il obtient, en 2005, le prix aux concours de cor et de musique de chambre. Depuis, il mène une carrière diversifiée de multi-instrumentiste.

 

En tant que corniste, il est régulièrement appelé à jouer dans différents orchestres, notamment l'Orchestre symphonique de Longueuil et l'Orchestre Symphonique de l'Estuaire.

 

Benoît Fortier est également flûtiste, harmoniciste, bassiste et chanteur du groupe de musique traditionnelle Les Chauffeurs à pieds avec qui il a enregistré six disques. Le groupe s'est produit dans de nombreux festivals internationaux en Amérique du nord, en Europe et en Australie.

 

Depuis quelques années, il s'intéresse à la chanson qu'il interprète en s'accompagnant lui-même à la guitare ou à la basse.

 

 

La Sinfonia de Québec, chaleureusement appuyée par ses artistes invités, fera rayonner la poésie mozartienne pour votre plus grand plaisir.

 

Un rendez-vous à ne pas manquer !


Concerts passés

Festa di Vivaldi

14 avril 2019

Dirigé par Daniel Finzi

Le Beau Danube (Audio seulement)

13 décembre 2015

Dirigé par Daniel Finzi

Festa di Vivaldi (Concerto pour deux violons)

14 avril 2019

Dirigé par Daniel Finzi

Water Music

27 novembre 2016

Dirigé par Daniel Finzi


 

1er décembre 2019 --- MINUIT CHRÉTIENS

Invité: Marc Duguay, ténor

Solistes: Mary-Ann Corbeil et Christelle Cotnam, violons.

 

14 avril 2019 --- FESTA DI VIVALDI

Solistes: Mary-Ann Corbeil et Christelle Cotnam, violons, Siegfried Cavallini et Daniel Finzi, violoncelles, Alexanne Trudelle-Caron, alto.

 

25 novembre 2018 --- L'ACADIE EN SYMPHONIE, Musique et chansons de Calixte Duguay

Invités: Calixte Duguay, Lina Boudreau, Catherine-Élisabeth Loiselle et le Choeur Échos d'Arcadie

 

6 mai 2018 --- STABAT MATER

Invités: Jessica Latouche, soprano; Luce Vachon, mezzo-soprano; Siegfried Cavallini, violoncelle; Alexis Risler, archiluth

 

10 décembre 2017 --- NOTTE DI NATALE

 

11 juin 2017 --- ACADIE DES TERRES ET FORÊTS

Concert conjoint avec l'Orchestre Philharmonique du Haut-Saint-Jean, N-B

 

7 mai 2017 --- LES QUATRE SAISONS PORTEÑAS

Soliste : Mary-Ann Corbeil, violon

 

27 novembre 2016 --- WATER MUSIC

 

8 mai 2016 --- LA MÉLODIE DU BONHEUR

Invitée : Béatrice Cadrin, alto

 

13 décembre 2015 --- LE BEAU DANUBE

Invité : Richard Roberto, flûte 

 

3 mai 2015 --- TABLEAUX D'UNE EXPOSITION

Invités : Élèves de l'école Les Prés-Verts

 

23 novembre 2014 --- SYMPHONIES DE NOEL

Invité : Benoit Fortier, cor français et flûte à bec

 

4 mai 2014 --- VOCALISES 

Artiste invitée : Isabelle Plaisance, mezzo-soprano

 

1e décembre 2013 --- FANTAISIES

 

5 mai 2013 --- CONCERT du 50e ANNIVERSAIRE de LA SINFONIA